Envie de participer ?

Bonjour à tous Voici une petite synthèse de la réunion des directeurs de compétition du jeudi 4 février

- Pas de Real Bridge pour les comités avant mars 2021 - Classement saison 2019-2021 avec un coefficient multiplicateur 1.89( pour les compétitions non jouées) qui s'explique par le fait que nous sommes un gros comité avec beaucoup de tours de qualifications avant les finales par rapport aux petits comités qui ont déjà joué plus de compétitions que nous. Ceci sous réserve de non ouverture des clubs et non reprise des compétitions.

- La fédé souhaite mener aux FN les compétitions non jouées (M/4 SO/4 et SM/4) nous allons attendre leur décision. Avec Jacques nous avons élaboré un calendrier qui démarre fin mars. Nous verrons si la date de reprise est maintenue ou bien repoussée (dans ce cas je pense qu'il faut se contenter de FC pour les épreuves comme pour les IC CDF et TROPHÉES)

- Des modifications concernant les FL et FN en simultané (surtout seniors et promo avec des suppressions de certaines FN) seront à appliquer pour la saison 21-22 - Les épreuves OPEN auront lieu avant le démarrage de la nouvelle saison

- FUNBRIDGE et les PE gagnés: Chevalier nous a parlé de joueurs qui ont gagné 80000 PE rien que sur funbridge et sans mettre les pieds dans un club. Ils vont réfléchir à une solution.

. Résumé du travail fait avec Jacques ce matin: Nous allons prendre l'hypothèse d'une reprise en présentiel à partir d'avril: Nous avons encore la place pour finir les compétitions avant fin juin. Nous avons requalifié tous ceux qui ont déclaré forfait avant les FC par paire et allons les contacter pour savoir s'ils souhaitent jouer. Dans l'hypothèse où nous ne reprenons pas en avril, la saison finira (ou commencera en septembre) avec les DN1 DN2 DN3 et Open excellence par 2 avant de démarrer la saison 21- 22. Dans ce cas dès que nous avons la main sur REAL BRIDGE, nous allons organiser des Guyenne 2/3ème série par paire suivi de Guyenne 1ère série en ligne avec une dotation en PE et PP alloués par la fédé. reste à définir le droit d'engagement, le nombre de donnes etc. etc. . Avec Jacques nous pensons que le mieux est de le faire sur 2 jours: samedi et dimanche 1x20 ou bien samedi 2x20 ou plus avec une pause de 30 mn. Nous pouvons organiser d'autres TPP comité open, mixte, handicap aussi sur 1 ou 2 jours. Actuellement les joueurs paient 3€00 le tournoi donc il ne faut pas viser trop haut. Nous avons évoqué aussi le défraiement des arbitres qui à notre avis devrait être moins important vu que le travail est très simplifié et il n'y aura plus de déplacement, gestion des étuis, enchères insuffisantes, entames hors tour etc. etc. etc. Je revois Jacques dans 2 semaines et j'espère que l'horizon va s'éclaircir d'ici là.

     A ajouter aussi que la FFB envisage de prendre en compte les points des trois dernières saisons(PE + PP),en faire la moyenne et attribuer à chaque licencié le total obtenu pour les compétitions non jouées.

                                          N'hésitez pas à réagir et en attendant je vous souhaite à tous une excellente soirée. Redigé par  Mrs J.ARDITI et M. CHABAN

Bonjour à tous Tout comme vous je scrute avec intérêt le moindre signe qui pourrait nous permettre de vous annoncer la réouverture tant attendue de nos clubs, Tout comme vous je suis les parutions au journal officiel des décrets qui préciseraient les conditions d’une réouverture même partielle des ERP de type L, Tout comme vous je constate les informations municipales de certaines villes de France annonçant la réouverture des maisons des associations... Mais à ce stade je ne peux, bien malheureusement vous commenter voire vous préciser les dates et les conditions qui nous permettraient une information fiable aux présidents de clubs. Emmanuelle qui suit jour après jour ce dossier nous précise : Réouverture possible au 19 mai ? 1- Les ERP de type L pourraient rouvrir au 19 mai avec une jauge à 35 % et ce nationalement. A date, aucun décret n’est paru et cette parution risque de n’intervenir qu’un ou deux jours avant le 19 mai. 2- Cependant, des restrictions locales peuvent être imposées tant par le Préfet que par le Maire. 3- Comment calculer la jauge à 35 % : soit l’attestation de sécuritéincendie que le club possède mentionne un nombre de personnes et c’est ce nombre qu’il faut prendre comme référence ex : 100 personnes en temps normal mais au 19 mai réouverture avec 35 personnes seulement, soit l’attestation fait référence à une surface et une classification : Pour les salles de réunions sans spectacle 1 personne/m2 de la surface totale de la salle. *** Pour les salles multimédia Selon la déclaration du maître d'ouvrage avec une personne/2 m2 de la surface totale de la salle. 4- Enfin si la réouverture est actée au 19 mai, dans un premier temps, les consommations ne seront pas autorisées et les « gestes barrières » ainsi que la distanciation sociale continueront de s’appliquer. 5- Au 9 juin, augmentation de la capacité d’accueil, selon les cas 50 ou 65 % (à préciser pour le cas précis des clubs de bridge) et reprise de la restauration (buvettes et autres) si la situation locale le permet. 6- Au 30 juin : fin des jauges mais maintien des « gestes barrières » et de la distanciation sociale. Dans cette période où nous devons collégialement gérer l’incertitude, nous finissons la saison avec un deuxième E-Trophée par paires qui j’espère clôturera cette deuxième "année bridge" affectée par la pandémie. Néanmoins, pour ne pas interférer sur l’ouverture possible de certains clubs, nous vous recommandons d’organiser le premier tour plutôt en fin d’après-midi ou en début de soirée. Amitiés à tous et bonne fin de journée, Franck